Voyage de canot traditionnel en Haute-Matawinie

Après un été difficile pour toute sortes de raisons, on a enfin réussi à charger le canot et partir quelques jours. Comme il est bon d’avironner, de manœuvrer ce canot de cèdre et canevas, de monter un bon campement après quelques portages et flâner en regardant la bouilloire siffler sur le feu.

Voici le film (en deux parties) d'un vagabondage en canot où la bonne bouffe dont la cuisson d'une bannik traditionnelle, cuite sur le feu, ainsi que l'observation de la vie autour des campements et sur les lacs et quelques scènes cocasses sont à l'honneur.

Nous désirons dédier cette vidéo à la mémoire de notre ami Steeve R. Baker.

«Nous avions en commun le continent africain. Nos pères y ayant travaillé, avaient gardé depuis un lien filial particulier; comme des frères. Petite, je me souviens de son côté anti-conformiste et même un peu rebelle qui piquait ma curiosité. Des années plus tard, c’est l’ornithologie qui nous a rapprochés. Il était pour moi un mentor et une source d’inspiration.

Prof de biologie au Cégep de Sainte-Foy, ornithologue, photographe et très bon vulgarisateur de la biodiversité, il avait reçu en 2021 un diagnostic de sclérose latérale amyotrophique (SLA), le forçant à mettre fin abruptement à sa carrière. Cette maladie neurodégénérative l’avait privé progressivement de ses fonctions motrices …

Il a vécu ces dernières années avec courage et inspiration, bien entouré de sa famille. Malgré la maladie, il a toujours été présent pour répondre à mes questions d’identification et de comportements d’oiseaux. Notre dernier échange portait sur le comportement du Plongeon huard, dans cette vidéo.

Steeve, tu continueras de m’accompagner et me guider dans mes sorties ornithologiques et tu resteras un modèle d’humain exceptionnel pour moi qui te regarde depuis que je suis toute petite. Ta photo de Colibri circé prise en Arizona lors de ton dernier grand voyage ornitho avec ton ami Éric (Printemps dans le désert - Arizona 2022) accrochée sur un mur de la maison me rappellera tes mots d’il y a quelques semaines « de ne pas attendre le bon moment avant de s’arrêter ».

Adieu et merci pour ta grande générosité. Douces pensées à ta famille.»

- Nathalie

N'attendez pas le moment parfait pour faire ce que vous aimez!

~~~~~

Vous avez apprécié cet article? 

Si vous aimez lire mes textes, regarder mes photos ou visionner mes vidéos sur ma chaine YouTube, merci de considérer m'offrir un (ou plusieurs) café de temps en temps afin de supporter mon travail et montrer vos marques d'appréciation pour un contenu que je veux avec le maximum de qualité.

Ce lien vous permet d'accéder à un espace où vous pouvez facilement faire un don de 3$ en toute sécurité, soit l’équivalent de m'offrir un café, et laisser un message. Vous n'avez même pas besoin de créer un compte !

Ce lien vous permet également d'accéder un espace de discussion, d'échanges et d'interactions avec moi en laissant un commentaire sous la publication «Autour du feu de camp avec M-A Pauzé».

Merci et au plaisir!


Abonnez-vous

* obligatoire
Langue *